Conférences « Un texte, un mathématicien »

Conférences « Un texte, un mathématicien »

Les conférences du cycle « Un texte, un mathématicien » sont de formidables vecteurs pour illustrer les thèmes de recherche mathématique actuels tout en les replaçant dans leur contexte historique.

Elles se tiennent dans un des hauts lieux du partage et de la préservation du savoir : la Bibliothèque nationale de France.

Ce cycle est co-organisé par la Société Mathématique de France et par la Bibliothèque nationale de France.

Ces conférences sont gratuites et destinées aux classes de première et terminale ainsi qu’au grand public. Depuis la création du cycle en 2005, plus de 6000 élèves y ont assisté. La participation des élèves se fait sur inscription :

  • collective pour les classes, l’enseignant se chargeant d’inscrire et d’accompagner ses élèves ;
  • individuelle pour les élèves qui participent d’eux-mêmes sans enseignant•e.

Le formulaire d’inscription collective est commun à toutes les conférences. Pour les inscriptions individuelles, un bouton d’inscription est disponible sous la description de chaque exposé.

En complément de l’inscription collective pour les classes, vous avez la possibilité de demander à rencontrer un chercheur ou une chercheuse en mathématiques afin de découvrir son sujet de recherche, son parcours et de préparer avec lui/elle cette conférence. Il s’agira d’une heure d’exposé et de discussion, quelques jours avant la conférence, avec un chercheur ou une chercheuse en mathématiques bénévole pour l’association Animath. Cela aura lieu si possible en présentiel dans votre établissement scolaire ou en visioconférence, selon vos conditions d’organisation.

De plus, une visite de la BnF peut-être effectuée avec votre classe avant la conférence.

Des conférencier·es à la fois brillant·es et pédagogues !

18 janvier 2023

18:30 – 20:00 : Conférence

« Décrire mathématiquement les gaz : Le défi de Boltzmann »

Laure Saint-Raymond – Professeure à l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques

Inspiré par les travaux de ses contemporains Clausius et Maxwell sur la thermodynamique, le physicien autrichien Ludwig Boltzmann (1844-1906) a proposé à la fin du XIXème siècle un modèle mathématique de l’évolution des gaz à partir du mouvement des atomes en s’appuyant sur des considérations probabilistes. Sa théorie fut très controversée à l’époque car elle semblait mener à des paradoxes sur la réversibilité du mouvement. Ce n’est qu’après sa mort, à l’âge de 62 ans, que son point de vue fut remis à l’honneur, grâce aux travaux de Planck et d’Einstein en électromagnétisme.

L’équation de Boltzmann a été depuis lors, et est encore aujourd’hui, un champ de recherches très actives. C’est un outil fondamental pour l’étude et la simulation des atmosphères raréfiées (par exemple pour la rentrée des véhicules spatiaux dans l’atmosphère). L’enjeu est de comprendre certaines propriétés qualitatives des solutions, et le lien avec les autres modèles mathématiques décrivant les gaz à plus petite ou à plus grande échelle.

La conférence sera accessible en ligne après inscription ici.


08 février 2023

18:30 – 20:00 : Conférence

« Blaise Pascal, Géomètre du hasard »

Grégory Miermont – Professeur à l’ENS de Lyon

Considérons un jeu d’argent qui se joue en plusieurs manches gagnantes. Pour telle ou telle raison, les joueurs s’interrompent avant le dénouement de leur partie. Comment doivent-ils se partager leurs mises initiales de façon équitable, en fonction du résultat des manches déjà jouées ? C’est la résolution de ce « problème des partis » par Pascal et Fermat lors de l’été 1654, dans une correspondance devenue célèbre, qui est vue traditionnellement comme l’acte de naissance de la théorie des probabilités, un domaine des mathématiques singulier et audacieux qui se propose de quantifier l’incertain. Pascal en avait perçu toute la portée scientifique et philosophique, lui qui se proposait d’en tirer un ambitieux traité de « géométrie du hasard ». Pourquoi ce problème particulier dépasse-t-il conceptuellement les questions de jeux de dés discutées jusqu’alors, et peut-il projeter d’intéressants reflets dans l’œil de l’observateur moderne ? C’est ce que le conférencier propose de discuter dans cet exposé.

La conférence sera accessible en ligne après inscription ici.


22 mars 2023

18:30 – 20:00 : Conférence

« Peut-on entendre la forme d’un tambour ? »

Virginie Bonnaillie-Noël – Directrice de recherche au CNRS

Peut-on entendre la forme d’un tambour ?
Tel est le titre de l’article du mathématicien américano-polonais, Mark Kac, publié en 1966. Dans cet article, Mark Kac se posait la question suivante : si vous entendiez quelqu’un jouer du tambour, et à supposer que vous connaissiez les fréquences correspondant aux sons perçus, seriez-vous capable de déterminer la forme exacte de l’instrument qui a servi à les produire? Ou, au contraire, existe-t-il plus d’un tambour capable de donner les sons en question?

En cinquante ans, cette question est devenue  extrêmement classique et source de nombreux travaux.

La conférence sera accessible en ligne après inscription ici.


12 avril 2023

18:30 – 20:00 : Conférence

« Legendre : À la recherche de solution entière »

David Harari – Professeure à l’université Paris-Saclay

La théorie des nombres (appelée aussi arithmétique) est la branche des mathématiques consacrée à l’étude des nombres entiers, qui sont des objets `à la fois simples et fascinants. En particulier, de nombreuses recherches sont consacrées depuis l’Antiquité à la résolution des n équations impliquant ces nombres.

Le mathématicien français Adrien-Marie Legendre (1752-1833) a apporté de nombreuses contributions à ce domaine. Son traité Théorie des nombres, publié en 1830, fourmille de trésors, dont certains sont d’une étonnante modernité. On présentera en détails dans cet exposé l’un des théorèmes les plus célèbres de ce traité, lié à la résolution des équations de degré 2 en trois variables.

Les cycles précédents


Modalités de participation

Les conférences sont de nouveau prévues pour avoir lieu en présentiel. Elles seront également accessibles en vidéo diffusée en direct, puis en replay. Le conférencier ou la conférencière interagit avec le public à distance grâce à une personne chargée de l’animation de la conférence et via un tchat écrit.

Activités pédagogiques proposées

En pratique, pour le cycle 2022, les partenaires proposent pour les classes de lycée :

  • d’inscrire les groupes d’élèves de Première et de Terminale (en priorité en enseignement de spécialité Mathématiques) accompagnés de leur enseignant·e pour leur assurer la priorité dans l’auditorium ou de donner accès à la vidéo en direct de la conférence éventuellement accompagnée d’un accueil organisé spécialement pour les scolaires ;
  • de permettre aux établissements participants d’accueillir en leur sein un chercheur ou une chercheuse en mathématiques pour une pré-conférence de préparation au thème de la conférence à la BnF ;
  • d’offrir aux classes de lycéen·ne·s, utilisateurs et utilisatrices potentiel·le·s de la bibliothèque, une découverte des ressources de la BnF : plus d’informations à venir.

Discussion avec un chercheur ou une chercheuse en mathématiques

En complément de l’inscription à une conférence, les groupes scolaires ont la possibilité de demander à rencontrer un chercheur ou une chercheuse en mathématiques afin de découvrir son sujet de recherche, son parcours et de préparer avec lui/elle cette conférence. Il s’agira d’une heure d’exposé et de discussion, quelques jours avant la conférence, avec un chercheur ou une chercheuse en mathématiques bénévole pour l’association Animath. Cela aura lieu si possible en présentiel dans votre établissement scolaire ou en visioconférence, selon les conditions sanitaires et les contraintes d’organisation.

Si vous êtes chercheur/chercheuse ou doctorant•e et que vous êtes volontaire pour assurer une telle intervention auprès d’une classe, merci de nous le faire savoir en remplissant le formulaire ci-dessous :


Les résumés des conférences et présentations des conférenciers se trouvent sur le site de la Société Mathématique de France. Vous trouverez la brochure du cycle avec les présentations des conférences et des conférenciers ainsi qu’une bibliographie pour chaque conférence, le tout prochainement téléchargeable ici pour le cycle 2022.

Vous pouvez imprimer l’affiche, le flyer tout public et le dépliant pour les groupes scolaires, afin de diffuser dans votre établissement les informations concernant ce cycle de conférences.

Vidéo d’une participation scolaire

Pour les classes de lycéen·ne·s, les partenaires s’unissent pour permettre aux élèves d’assister aux conférences dans les meilleures conditions et profiter de l’occasion pour découvrir les ressources de la bibliothèque.

Retrouvez l’expérience de la classe de terminale S du lycée Francisque Sarcey à Dourdan. Pour les dix ans de ce cycle, des élèves ont rencontré Rémi Molinier, chercheur en mathématiques pour une préconférence dans leur lycée, puis Damien Gaboriau, directeur de recherche au CNRS, lors d’une des conférences « Un texte, un mathématicien » à la BnF. Partez avec eux à la rencontre des mathématiques !

Organisateurs du cycle

Cycle de conférences organisées par la Bibliothèque nationale de France et la Société Mathématique de France.

Les résumés des conférences et présentations des conférenciers se trouvent sur le site de la Société Mathématique de France ainsi que sur le site de la Bibliothèque nationale de France.