Bandeau
Association Animath
Association pour l’animation mathématique

Animath est une association loi 1901, dont le but est de promouvoir l’activité mathématique chez des jeunes, sous toutes ses formes : ateliers, compétitions, clubs... dans les collèges, lycées et universités, tout en développant le plaisir de faire des mathématiques.

Tutorat pour Animath - Science Ouverte
Article mis en ligne le 13 septembre 2011
Imprimer logo imprimer

Le tutorat a pour vocation d’aider des lycéens de la région parisienne (Paris, Noisy-le-Grand, Créteil, Villepinte, Aubervilliers, Bobigny, Ivry-sur-Seine, Mantes-la-Jolie, Aulnay-sous-Bois,...) à acquérir certains bagages méthodologiques importants pour les études supérieures. Le travail s’effectue au travers des séances d’exercices encadrées par des professeurs du secondaire et des étudiants avancés en sciences (majoritairement des doctorants, et aussi quelques normaliens).

Le but n’est pas de faire du soutien ni a contrario de sélectionner les meilleurs, mais d’encourager des vocations scientifiques naissantes à développer leur goût pour la recherche, l’explication et la rédaction. Chacun avance à son rythme, dans une ambiance studieuse mais décontractée, autour de feuilles d’exercices créées pour l’occasion, indépendamment du programme vu en classe.

De plus, cette activité est complétée pour les doctorants par un travail théorique (discussions avec les organisateurs, compte-rendus après chaque séance) qui lui vaut d’être validée comme formation doctorale à l’enseignement par plusieurs écoles doctorales de la région parisienne.

Informations générales

Fréquence : Chaque année (depuis 2005 et depuis 2007 en collaboration avec Science Ouverte), cinq séances de Travaux dirigés pour des élèves de Première, de novembre à janvier et cinq séances de mars à mai, pour des élèves de Seconde.

Porteurs principaux : Animath, Science Ouverte.

Partenaires scientifiques : Ecole Normale Supérieure (Paris), école doctorale de Versailles, CFDIP-Université Paris Diderot.

Mesure de l’impact

Pour les élèves de première : de 20 à 30 lycéens de la région parisienne suivant l’année, pour les élèves de seconde, de 30 à 60. La majorité sont issus de lycées présentant des difficultés.



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2018 © Association Animath - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.7
Hébergeur : ENS Ulm