Bandeau
Association Animath
Association pour l’animation mathématique

Animath est une association loi 1901, dont le but est de promouvoir l’activité mathématique chez des jeunes, sous toutes ses formes : ateliers, compétitions, clubs... dans les collèges, lycées et universités, tout en développant le plaisir de faire des mathématiques.

Compte-rendu du RJM Toulouse

Du 2 au 4 novembre 2017, le Rendez-vous des jeunes mathématiciennes de Toulouse accueille 17 participantes à l’ENAC.

Article mis en ligne le 3 novembre 2017
dernière modification le 4 novembre 2017
Imprimer logo imprimer

Premier jour : jeudi 2 novembre

Après leur arrivée, les participantes ont pu assister à une présentation de l’ENAC et de ses formations par Sophie Coppin, la responsable sociétale. Ensuite, Léa Cot, chercheuse à l’INSA a présenté une conférence intitulée Osez être ! où elle a parlé de certaines difficultés que pouvaient rencontrer les mathématiciennes dans leurs études ou leur travail.

Sophie Coppin présente l’ENAC

Léa Cot : Osez être !

A la fin de la matinée, on a pu manger les plats, salés et sucrés, apportés par les participantes. Ce repas convivial a été l’occasion pour tout le monde de se rencontrer, et surtout d’apprendre les prénoms.

Ensuite ont eu lieu les ateliers de recherche, répartis en trois groupes : un groupe travaillait sur un problème de géométrie de l’ITYM 2016, les deux autres groupes travaillaient sur des problèmes tirés du TJFM 2016 à propos de transformations de mots et d’arbres. L’imagination des participantes a été bien stimulée, et récompensée par un goûter au bout de trois heures de réflexion.


« La géométrie c’est rigolo ! »



Ateliers de recherche

Ensuite, Jean-Claude Dunyach et Anne Rouanet-Labé ont présenté leur travail de tous les jours, à Airbus et Thales, répondant aux questions des participantes.

Jean-Claude Dunyach raconte son métier d’ingénieur de recherche

Enfin, une initiation au bridge a été animée par Anne, de 18h à 21h, interrompue par un dîner au self de l’ENAC.



Anne Rouanet-Labé nous initie aux joies du bridge

Deuxième jour : vendredi 3 novembre

Après le petit-déjeuner, nous avons continué les ateliers de recherche, pour la dernière séance avant la présentation. Pendant deux heures, les lycéennes ont terminé leur travail et ont commencé à préparer la présentation de leur problème.


Les recherches continuent...

Il fallait se répartir le travail, car il n’y avait que 12 minutes d’oral pour chaque groupe, composés chacun de cinq ou six étudiantes. D’ailleurs, tous ont dû dépasser, car il y avait beaucoup de choses à dire ! A la fin, elles avaient l’air ravies d’avoir pu échanger ainsi avec leurs camarades.


...jusqu’à la présentation !

Ensuite, nous avons eu une pause repas pour nous divertir avant trois heures de conférences. La première, de Manon Costa, a parlé de grosses bêtes qui mangent des petites bêtes, plus précisément des modélisations mathématiques de la sélection naturelle. Ensuite, Isabelle Santos nous a parlé de galaxies, et les étudiantes ont dû classer par âges différentes galaxies.


Des jeux galactiques : on voit des étoiles briller dans leurs yeux...

Pour continuer, le goûter a précédé les speed-meetings avec des intervenantes ingénieurs, professeurs, doctorantes de l’ENAC ou d’ailleurs. Les intervenantes ont présenté leur parcours, leur métier, et ces speed-meetings ont permis aux participantes de se renseigner de manière plus approfondie sur les études supérieures.



Les intervenantes présentent leur parcours et leur métier

En fin d’après-midi, Isabelle Santos et Gilles Baroin nous emmènent voir les salles de TP de l’ENAC (la soufflerie, les maquettes) et le planétarium. Tout ça donne des ailes !

Gilles Baroin montre des schémas d’entrée des avions dans l’aéroport de Pékin

Après le repas, certaines préfèrent aller se reposer en prévision de la dernière journée et les autres découvrent le rôle décisif des femmes noires américaines employées comme calculatrices à la NASA dans le film Les figures de l’ombre.

Dernier jour : samedi 4 novembre

Après quelques pannes de réveils, des problèmes d’ouverture de porte et autres joyeusetés, le petit déjeuner avec des croissants !
La matinée commence avec une présentation par Eva des activités d’Animath et du Cercle Sofia Kovalevskaïa.

Eva recrute déjà pour les prochains RJM !

Ensuite, Timothée Rocquet, participant aux IMO 2017, donne un cours de géométrie olympiques.
Bienvenue dans le monde merveilleux de la géométrie !

Au programme : chasse aux angles, triangles semblables et exercices d’application.
L’ambiance est studieuse !

Au tableau pour présenter les résultats

Fin de la matinée, une dernière photo de groupe avant d’aller déjeuner !

Après le déjeuner, Eva emmène les filles dans un voyage en dimensions supérieures.

Le ruban de Möbius n’a qu’un bord !



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2018 © Association Animath - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.7
Hébergeur : ENS Ulm