Bandeau
Association Animath
Association pour l’animation mathématique

Animath est une association loi 1901, dont le but est de promouvoir l’activité mathématique chez des jeunes, sous toutes ses formes : ateliers, compétitions, clubs... dans les collèges, lycées et universités, tout en développant le plaisir de faire des mathématiques.

ITYM 2014- Jour 4 : Les deux Tours, deuxième partie
Article mis en ligne le 16 juillet 2014
dernière modification le 3 août 2014
Imprimer logo imprimer

Aujourd’hui, jour J once again, début du Tour 2 dès 9h, et il faut bien un mauvais calembour pour commencer si tôt la journée. France 1 et 2 sont à peu près réveillées, exception faite de deux team leaders (Pierre-Antoine et moi-même pour ne pas les citer) qui ont sacrifié une partie de la nuit à lire les problèmes et revues écrites de la poule A. Certains n’ont pas compris que ces dernières sont limitées à deux pages, et je leur en veux beaucoup.

Et, comble de malchance, le sort a choisi notre poule pour qu’elle soit la plus longue. Au bout de deux phases (une phase = une présentation + un débat + les questions du jury), une fois n’est pas coutume, nous faisons une pause café avant de délibérer pour rattraper un peu le retard... trois pauvres biscuits goguenards nous font comprendre que l’effort était vain. Nouvelle déconvenue après la troisième phase : Palina, jury dans la poule C de trois équipes, nous apporte les feuilles de notes dûment remplies et signées. J’envie mon équipe et maudis Thomas, l’autre team leader, de pouvoir manger 1h30 avant moi. Au moins, la dernière présentation, celle de la Bulgarie, ne se déroule pas dans une ambiance délétère malgré le malheureux plagiat, puisqu’il est honorablement avoué. Nous profitons tout de même du sermon d’un respectable jury qui nous déconseille fortement ce genre de revues d’où vient l’article recopié, "truffées d’erreurs, parce qu’écrites par des incompétents en maths qui veulent absolument publier". Allez, la société des ingénieurs et maths appliquées de Turquie vient d’en prendre pour son grade.

Après le déjeuner, vient l’annonce des résultats. Comme prévu, la Biélorussie a écrasé une poule plutôt faible, et se qualifie haut la main pour la finale. Suit France 2, qui a cartonné également. Puis, l’Iran, et enfin l’Allemagne 1 comme dernier finaliste. France 1 joue de malchance en échouant de très peu à la cinquième place, et retrouvera la Roumanie, la Bulgarie et l’Allemagne 2 en petite finale. Grosse déception...
Puis vient le crucial moment du tirage au sort ! France 1 envoie successivement chaque équipier tirer au sort pour maximiser ses chances, selon un raisonnement probalistico-superstitio-chamanique assez douteux.

JPEG - 41.6 ko
Cécile tire
Credits MLPA (Matthew Lequesne Photography Agency)

Finalement, Hector décroche le gros lot en la personne du Vénérable Dé n° 9, leur meilleur problème. La superbe stratégie d’équipe a bien fonctionné. Pour France 2, les consignes pour Clément étaient claires : piocher d’abord le n°1, pour être premier de la poule à tirer et s’assurer que personne ne pique le problème 5, en le piochant directement. Aucune mission n’étant trop difficile pour notre cher Captain Obvious, même à une chance sur 121 (il y a 11 problèmes), et il suit le plan à la lettre sous l’explosion de joie de son équipe, dont le cocktail de classe et d’élégance à la française montre bien à tout le monde que les Bleus (ou plutôt Roses bonbon) sont les plus bruyants.

JPEG - 35.5 ko
1 chance sur 121, Captain Obvious maîtrise les Dés !
Credits MLPA

L’excursion en ville commence avec un petit retard (une heure, au point où on en est, c’est rien !). On nous distribue des paniers repas avec des "sandwichs de pute" dixit Clément (tiens ? mais comment dit-on "dinde" en allemand ?). Cet incorrigible turbulent ainsi que quelques autres se font remarquer dans le train en ouvrant avec dextérité leurs bouteilles d’eau gazeuse dans le train, au-dessus de la tête de leurs partenaires pour éprouver la confiance mutuelle de l’équipe. Après cette douche et une petite balade en ville, ponctuée d’un léger goûter Currywurst+Flammkuchen+glace à deux boules (ach ! Kuissine léchère !), nous rentrons en bateau le long du fleuve. Les équipes commencent à jouer aux cartes entre elles, et pour prolonger ce moment de détente, nous éperonnons gaillardement un aviron (malheureusement, pas de blessé), avant d’inviter la police à se joindre à nous une heure durant.

JPEG - 77.3 ko
Les lunettes du TFJM^2 sont omniprésentes... combien en voyez-vous ?
Jeu gratuit sans obligation d’achat.
Credits MLPA

Retour à 11h à l’université, et soirée jeux pendant deux heures (comment ça, la finale c’est bientôt ?). Rendez-vous demain pour une nouvelle journée pleine d’aventures !

Le jour 6 est ici

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • style.css
  • 1.1 ko / Cascading Style Sheet


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2017 © Association Animath - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.7
Hébergeur : ENS Ulm